La comédie américaine en trois documentaires

Que le Mar
La 25ème Heure, la salle de cinéma virtuelle

Horaires: De 18:30 à 20:00

Prix : Gratuit

Comment réserver ?

La comédie américaine racontée à travers trois documentaires sera le thème du prochain RDV avec CineComedies. CineComedies programme des comédies toute l’année sur l’ensemble du territoire des Hauts-de-France, dans les salles de cinéma mais aussi dans les circuits itinérants, à travers son programme CineComedies en Région.

La comédie américaine racontée en trois documentaires gratuits

En attendant la réouverture prochaine, et tant espérée, des salles, CineComedies vous propose une sélection de trois documentaires consacrés à la comédie américaine et diffusés gratuitement en ligne dans la salle virtuelle de la 25ème heure.

De plus, chaque projection sera suivie d’une rencontre avec les réalisateurs et réalisatrices.

clown rebelle avec Jerry Lewis

Le premier rendez-vous sera mardi 6 avril à 18h30 pour assister à la projection du documentaire Jerry Lewis, clown rebelle. Réalisé par Gregory Monro, ce documentaire, de la durée d'une heure, est sorti en 2016. Jerry Lewis, véritable artisan, a écrit, réalisé et joué dans ses propres films, des œuvres désormais classiques comme Le Zinzin d'Hollywood ou Dr. Jerry et Mister Love. Bousculant les conventions, il est devenu une valeur sûre à Hollywood. Mais alors que les Américains ne voient en lui que le clown, les Européens et plus particulièrement les Français, le considèrent comme un auteur. À travers des archives rares, extraits, témoignages d’amis, critiques et artistes comme Jonathan Rosenbaum ou Martin Scorsese, redécouverte du parcours de ce clown philanthrope et hors du commun. 

Le Screwball, une histoire de la comédie américaine

Le mardi 13 avril à 18h30 sera projeté le documentaire réalisé par Clara et Julia Kuperberg, La Screwball : Une histoire de la comédie américaine. Il s'agit d'une formidable introduction à un genre comique peu connu dans l’hexagone. Avec la complicité de Molly Haskell, Joseph McBride et Vivian Sobchack, le film permet de bien comprendre l’histoire et les enjeux de la Screwball Comedy, et donne surtout envie de voir ou revoir ces comédies loufoques made in USA : New York – Miami (Frank Capra, 1934), L’Introuvable / The Thin Man (W.S. Van Dyke, 1934), My Man Godfrey / Godfrey (Gregory La Cava, 1936), Cette sacrée vérité / The Awful Truth (Leo McCarey, 1937), L’impossible Monsieur Bébé / Bringing Up Baby (Howard Hawks, 1938), Vacances / Holiday (George Cukor, 1938), Indiscrétions / The Philadelphia Story (George Cukor, 1940), La Dame du Vendredi / His Girl Friday (Howard Hawks, 1940), Un cœur pris au piège (Preston Sturges, 1941), et beaucoup d'autres.

Franck Capra, il était une fois l'Amérique

Le dernier rendez-vous sera mardi 20 avril 2021 à 18h30 avec le réalisateur Frank Capra. L'histoire de Capra c’est celle d'un petit immigré sicilien devenu dans les années 1930 un réalisateur hollywoodien majeur, au succès tant populaire que critique. Celle d'un homme parti de rien qui a cru de tout son cœur au rêve américain et s’en est fait le chantre. Ses films Monsieur Smith au Sénat, L'Extravagant Mr. Deeds ou L'Homme de la rue comptent parmi les plus emblématiques du cinéma de son pays d'adoption. La vie est belle y est même devenu un film culte, encore massivement regardé chaque Noël. C'est que Capra a su tendre aux Américains un miroir passionnant. Il a mis en scène comme personne un peuple bienveillant et optimiste, et a fait de son propre humanisme une valeur cardinale. Au point de créer un protagoniste récurrent, interprété par James Stewart ou Gary Cooper : un individu simple et intègre qui, grâce à sa bonté et son travail, triomphe des obstacles que la haute société place sur son chemin. Ces personnages deviennent si indissociables du cinéma de Capra qu'on les appelle communément capraesques. Mais dans cette histoire, Frank Capra n'a pas hésité à tordre la réalité pour mieux la faire correspondre à son rêve. Sous la forme d'un conte empruntant aux codes des œuvres du cinéaste, ce documentaire propose de revenir sur une vie et une filmographie qui font corps avec l’Amérique, sa culture, ses valeurs, et ses contradictions.

En 2021, le festival se déroulera du 29 septembre au 3 octobre

Revenir a l'agenda Cinéma
Vous pourriez O aussi
358 queries in 0,546 seconds.