Aujourd’hui3 événements

Françoiz Breut + Chamot[s] à la Cave aux Poètes

Françoiz Breut + Chamot[s], quand l'eau rencontre le feu !

Tout commence en douceur et une caresse vocale à peine soutenue par la guitare. Puis très vite, la scène s’anime et s’agite. Passée l’intro gentille, les Chamots annonce un concert manif/action, en tout cas, rien de convenu et effectivement les surprises seront nombreuses. Propos engagés soutenus par des accords électro-punk me rappellent les jeunes années où je pogotais en gueulant que la jeunesse emmerde le Front National. Au bout de quelques morceaux, le public reçoit des pancartes qui prennent à partie le MEDEF et la gauche-caviar, et qui viennent sur scène pour danser la guinguette. Sur coupable, les furies légendaires invitent l’auditoire enthousiaste à retirer les ceintures pour s’en auto-flageller. On pourrait redescendre, mais non, on sent que le train a pris de la vitesse, attitude commando, écharpe et lunettes de protection sur le visage et tout le monde reprend en chœur “Ta gueule !”  avant que le set ne se conclue sur ce qui est devenu l’hymne de la lutte à Lille “Faut pas exagérer” et un appel hystérique à la venue de Françoiz Breut qui est en haut de l’affiche ce soir-là.

Setlist : Maybe – Viens – Tout commence – Poussière – Coupable – Le Bonheur – Ta gueule – Faut pas exagérer

Lumière rose et ambiance apaisée qui contraste brutalement avec la première partie. Le trio de Françoiz Breut nous emmène dans des ambiances douces-amères, entre trip-hop, jazz et chanson française. Électrisé par une première partie éclectique et magique, je laisse un public déjà conquis savourer la douceur romantique qui se répand à présent dans la salle.

Setlist : Zoo – À pic – Loon-plage – Le ravin – Le Jardin d’Eden – Werewolf – La conquête – Deep Sea Diver – Le don d’ubiquité – À l’unisson – La danse des ombres – La boîte de nuit – Écran total – L’Arbre – La vie devant soi – La chirurgie des sentiments

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
155 queries in 1,908 seconds.