Aujourd’hui6 événements

La Confinouze, une bière des confinés imaginée par la Pépite

  • Boire un verre

La Pépite a l’habitude d’avoir plein de plats et d’événements sur le feu. En cette période de confinement, le bar de la place Sébasto et les projets manquent donc à l’équipe. Sans date de réouverture, elle a décidé de ne pas se laisser aller et d’imaginer un projet pour le post-confinement : la Confinouze, une bière locale. Un financement participatif a été lancé pour financer ce brassin, et pour reverser une partie des bénéfices au CHR de Lille.

La Pépite, une adresse incontournable de la place Sébasto

La Pépite a ouvert ses portes fin 2018 sur la place Sébastopol. A l’origine de cette aventure, trois potes d’enfance lillois : Théo, Victor & Kamil. Leur projet : proposer “un bar cantine où on peut boire, manger et chiller, à l’intérieur ou en terrasse, dans une ambiance chaleureuse et de la musique qui groove”. A la carte : des bières locales, des cocktails originaux, des snacks chauds et froids réalisés sur place, des jus faits maison… Ils auraient pu s’arrêter là mais la Pépite est désormais réputée pour ses événements culinaires (Tapas Party, Raclette Party, Falafel Party, Houmous Party…) et sa célèbre boum des années 90 !

La Confinouze, une bière locale

Pendant cette période de confinement, la team de la Pépite a imaginé la Confinouze, la bière des confinés. Cette bière de printemps est brassée en partenariat avec la Brasserie Bellenaert de Bailleul. L’objectif de se projet est d’ailleurs “d’impliquer un maximum de producteurs du coin, qui sont aussi nombreux à subir la crise de plein fouet”. Participeront aussi la Coopérative houblonnière et le verger Herreman à Météren, la Ferme Joos à Wormhout, l’Imprimerie flamande à Hazebrouk.

Un financement participatif pour brasser cette bière de saison

Pour produire ce brassin spécial, la Pépite a lancé un financement participatif sur Ulule. Le premier palier permettra de financer les matières premières et les coûts de brassage. Le deuxième financera l’intégralité du brassin. Si la Pépite va encore plus loin (3000€), “les bénéfices seront reversés au personnel soignant du CHR de Lille.

En participant, vous pouvez choisir si vous le souhaitez des contreparties : des bouteilles de Confinouze de 75cl par 3 (à récupérer à la Pépite), par 6 ou par 12 (en livraison), ou des pintes de Confinouze à déguster lors de la réouverture post-confinement. Les contributeurs les plus généreux pourront même avoir leurs noms sur une des chaises du bar comme Doc Gyneco, Banksy, ou encore Pumba ! Un moyen original de soutenir le bar en cette période difficile ! Vous l’imaginez cette première terrasse qui nous fait tous rêver en ce moment ? Ce sera à la Pépite avec cette nouvelle bière pour commencer !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Photo : © La Pépite

À lire aussi

160 queries in 0,241 seconds.