Aujourd’hui :
Revenir aux Live report

Danton Eeprom, Mowgli, We Are Enfant Terrible et Lowclub au Grand Mix – Tourcoing’s Burning

Partager :
30 photos
  • i

    Danton Eeprom

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    Danton Eeprom

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    Danton Eeprom

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    Danton Eeprom

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    Mowgli

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    Mowgli

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    Mowgli

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    We Are Enfant Terrible

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    Lowclub

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com
  • i

    Lowclub

    Delphine Van Brackel - © lillelanuit.com

In da (Grand) Mix

Lorsqu’on arrive au Grand Mix ce soir, il est plutôt désert. Sur la scène, le DJ Lowclub balance son mix tandis que les plus ponctuels squattent le bar.

On prend donc tranquillement ses marques. Et on reste surpris par la fosse : au milieu de la salle, une batterie, un synthé, une guitare, des amplis et des micros attendent leur tour, au milieu des spots et des estrades qui les entourent. Sur la scène proprement dite, les platines ont été installées en hauteur devant une sorte de podium en accès libre pour les danseurs les plus agités.

Vers minuit et demi, le public, enfin plus nombreux, s’est rassemblé autour de la scène centrale. We Are Enfant Terrible arrive et s’empare de ses instruments. « J’ai l’impression d’être un poisson rouge dans un bocal !, lance "Clo" (chant, clavier). Dans trois minutes, je vous aurez oubliés ». Bien que l’énergie du groupe soit communicative, la foule bouge moyennement. Quelques fans qui connaissent bien WAET ne se gênent cependant pas pour se lâcher, et c’est tant mieux.
« Rapprochez-vous ! » invite la chanteuse . Cyril, le batteur un peu fou, s’en donne à cœur joie, ce qui enflamme le public. We Are Enfant Terrible nous offre ensuite un titre inédit, Anything Less. Clo est ravie de l’accueil que réserve le Grand Mix à ce morceau : « C’est cool ! C’est la première fois qu’on la joue. Et on la joue pour Tourcoing’s Burning ! »

Voir l’autre côté du public qui danse en face de soi, ça a quelque chose d’étonnant. Mais on reste plutôt concentré sur Clo qui bouge dans tous les sens, monte sur les amplis et les estrades et chauffe la foule qui l’entoure. Il faut dire que les morceaux de We Are Enfant Terrible donne une sacrée pêche et surtout une envie irrésistible de balancer le corps et la tête. Wild Child notamment emporte un franc succès et ne laisse personne indifférent.
Le groupe sait aussi donner de sa personne, à l’image de Cyril et de ses sauts ahurissants sur Radio Friendly alors que Clo a la tête quasiment vissée sur son clavier et que Thomas s’énerve sur sa guitare. Le public est tellement chaud que certains commencent eux aussi à monter sur les amplis pour s’éclater.
We Are Enfant Terrible achève déjà son set mais on peut dire que si la mission du groupe était de foutre le feu au Grand Mix, il l’a fait avec succès !

C’est le DJ set de Mowgli qui reprend le flambeau ne calme pas les ardeurs des plus agités. La scène au centre de la salle se vide de ses instruments et quelques danseurs viennent remplir l’espace maintenant vide. Les gens se lâchent, montent sur le podium devant les platines ou sur les estrades de chaque côté de la salle.
Vers 2h15, tous ceux qui sont encore motivés à bouger sont sur le podium. Les autres regardent le spectacle depuis le bar ou sont partis fumer. Au milieu du public, une équipe prend des photos et tourne une vidéo.

A 3h, Danton Eeprom fait son arrivée sur scène, vêtu d’une casquette et d’un pull marin. Mais son set est plus posé. Du coup, le podium se vide un peu et le public bouge moins.
Il n’empêche qu’une fois de plus, ce Tourcoing’s Burning méritait bien son nom car ce soir, on a eu chaud !

A lire et à voir aussi

279 queries in 2,609 seconds.