Aujourd’hui12 événements

Nature morte contemporaine Exposition, peinture, photographie et cyanotype

Artothèque l'Inventaire
59260 Hellemmes
voir la carte

Horaires: 14:30 - 19:00 : les dimanches 08 mars et 05 avril 2020
16:00 - 20:00 : les mardis 10, 17, 24, 31 mars, 7, 14, 21, 28 avril et 5 mai 2020

Prix : Gratuit

Nature morte contemporaine réunit le travail de 10 artistes qui se réapproprient ou interrogent le genre chacun à leur façon, à l'Inventaire - Artothèque

« Nature morte contemporaine »

En mars et avril, le mur de l’inventaire s’intéresse au genre pictural de la nature morte, à travers une exposition proposant une approche contemporaine de ce sujet autour du travail de 10 artistes. Ces oeuvres nous parlent de notre société où il est question de vie, de transformation, de décomposition et de mort, bref de l’œuvre du temps qui passe.

Les artistes

Marie-Jeanne Neirynck, avec ses photos de bouquets et scènes de  banquets, sur fond noir, traités à la manière des natures mortes dans la peinture flamande, souligne la beauté de la nature avant qu’elle ne se décompose lentement.

Bernard Bouton, Annie Hostens, Manuel Ruiz Vida et Marion Tivital s’attachent tous les quatre dans leurs peintures à présenter des objets familiers de la vie quotidienne : banals outils de travail, simples bouteilles en plastique destinées au rebut, modestes vaisselles ou encore objets abandonnés pour en sublimer l’existence à travers le travail de la matière et de la lumière.

Muriel Kleinholtz poursuit cette poétique de l’ordinaire en dessinant à l’encre de chine des éléments hétéroclites cadrés en plan large qui ne se laissent pas saisir au premier regard, mais s’appréhendent dans un jeu d’apparition et de disparition.

Leila Pereira s’intéresse à la valeur émotionnelle des objets, glanés au fil de ses promenades en bord de mer et transformés par le vent et l’eau. A la limite de l’abstraction, les empreintes des objets ainsi collectés, réalisées au moyen du cyanotype, constituent une étude minimaliste de structures, lignes et motifs dont la beauté se révèle par association et rapprochement.

Sylvie Antoine nous offre une vanité pop, format XXL, à la fois séduisante et dangereuse, annonciatrice d’un désastre écologique.

Enfin les dessins du collectif Ensaders et de Thomas Van Hecke, tous deux, dans un style différent se moquent non sans ironie de notre société consumériste à travers la fétichisation de certains objets ou encore le problème du gaspillage alimentaire. / Visuel ci-contre : détails de l'oeuvre du collectif Ensaders, A consommer de préférence, crayon de couleur et mine de plomb sur papier, 2015.

les PLUS de « Nature morte contemporaine »

- Goûter / Rencontre avec les artistes le dimanche 8 mars à 16h.
- Visite guidée de l’exposition et atelier « Oranges pressées » avec Jean-Charles Farey pour les habitants d’Hellemmes, le vendredi 20 mars de 10h à 12h. Participation sur inscription auprès de l’inventaire.

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir a l'agenda Expositions
Vous pourriez O aussi
859 queries in 0,601 seconds.