L’enfance de l’art – 23ème festival jeune public Du conte, de la marionnette, du théâtre, de la chanson, du hip-hop, de la musique, du théâtre d'impro et une exposition d’arts visuels

Horaires: De 09:30 à 19:00

Prix :

  • 2 : Adultes
  • 0 : Enfants

Comment réserver ?

Infos : 03 20 75 85 86 - contact@wattrelos-tourisme.com

À partir du 15 mai, cinq semaines de rencontres artistiques, de rendez-vous jeune public avec des spectacles pour les 2 à 12 ans dans le cadre de la 23ème édition du festival L'enfance de l'art.

Evènement pluridisciplinaire avec du conte, de la marionnette, du théâtre, de la chanson, du hip-hop, de la musique, du théâtre d'impro et une exposition d’arts visuels sur le thème « En forme(s) ! ».

Jonglage percutant

Mercredi 16 mai à 18 h 30 au centre socio-éducatif, rue Gustave Delory.
Concert dès 6 ans (1h10') de et avec Les Frères Colle.

Clément est batteur, Stéphane plutôt jongleur. Et Cyril, un peu les deux. D'un chaos rythmique et déjanté, ces trois frères vous transportent vers un univers joyeux de musique, de jonglerie et d'humour. Frappés les frangins ? Sans aucun doute.

Finn Mc Cool

Vendredi 18 mai à 18 h 30 au centre socio-éducatif, rue Gustave Delory.
Légendes d'Eire, histoires et musiques d'Irlande dès 6 ans (50') par Agnès et Joseph Doherty.

La belle terre d'Irlande, tout à l'ouest de l'Europe, ne regorge pas seulement de musique. Ses vertes vallées sont aussi hantées par une fabuleuse mythologie, dénombrant de multiples dieux, des géants et les fameux leprechauns, ces lutins malicieux et bougons qui n'en font qu'à leur tête. C'est au coeur de cette Irlande magique que nous entraîne le duo virtuose formé par Agnès, au récit et à la contrebasse, et Joseph Doherty, compositeur et multi-instrumentiste, irlandais jusqu'au bout des ongles. Au sons du fiddle, de la mandoline, de la contrebasse et de nombreux autres instruments typiques, ils font jaillir du creux de leurs mains toute la richesse de cette culture, son humour, sa générosité et sa beauté : du rythme, des rires et du cœur ! Le légendaire Finn Mc Cool, le barde Turlough O'Carolan et les fées n'auront plus de secrets pour les petits curieux.

Presqu'ils

Samedi 19 mai à 17 h à l'espace culturel Gérard Philipe, 18 rue Louis Lejeune à Wasquehal. 
Danse hip-hop, musique, création vidéo dès 6 ans (50') par la compagnie Melting Spot.
Nouvelle création.

Presqu'ils est un spectacle visuel, minéral et poétique. Une ballade douce, planante et lunaire. La danse visuelle, minimale, libre et légère nous emporte dans un parcours initiatique, enivrant et fantomatique. Presqu'ils c'est l'enfant qui se regarde, se découvre, se questionne. C'est l'enfant face à lui-même, avec sa personnalité, son imaginaire, face aux autres, les étranges étrangers et le monde extérieur. Presqu'ils ou comment un enfant s'émancipe et se construit ?

Le futur... ce serait comme quoi ?

Mardi 22 mai à 18 h 30 au centre socio-éducatif, rue Gustave Delory. 
Concert dès 6 ans (45') par la compagnie Poly Sons.

Un spectacle de musique et de chansons qui se déploie comme une fresque visuelle et sonore. Inspirée de paroles, d'images et de dessins d'enfants, chaque séquence pose avec humour leurs options graves et drôles de nos futurs possibles. Une petite heure pour fredonner des idées sur les sujets qui les préoccupent, les souhaits qu'ils formulent pour eux-mêmes et pour le monde, les questions qui attendent des réponses. Un concert live qui montre une musique fabriquée avec toutes sortes de machines et d'instruments pour conjuguer plaisir de la découverte et sonorités d'aujourd'hui. Nous pouvons modeler un avenir plein de promesses, à condition de nous convaincre que nos enfants sont cet avenir et qu'ils sont une ressource inépuisable d'invention et d'optimisme, et que peut-être nous leur devons des comptes au présent... Alors, et si on le rêvait pour de bon ce futur... Il serait comme quoi ?

Petit opéra bouche

Mercredi 23 mai à 17 h au centre socio-éducatif, rue Gustave Delory.
Poésie sonore de 2 à 7 ans (25') par la compagnie Voix Libres.

Dans sa robe-décor de velours rouge, Dame Bouch'Opéra joue des mots de la poétesse complice Nathalie Dessouches : voix parlée, chantée, envolées lyriques ou vocalistiques, images sonores et personnages oniriques. Des pièces courtes comme autant de comptines pour explorer l'imaginaire et les états d'enfance, la découverte du corps, du monde et des rêves. Cette poésie sonore utilise le mot, le phénomène, la lettre comme matière sonore et musicale, créant du son et du sens, porté par la voix et ses différentes inflexions possibles. Petit Opéra Bouche est un vaste terrain de jeu pour l'émotion, l'imaginaire et explorer la langue dans tous ses états.

Contes en cocon

Dimanche 27 mai à 15 h et à 16 h 30 au musée des arts et traditions populaires, 96 rue François Mériaux. 
Contes "d'ici d'ailleurs" dès 6 ans (50') par la compagnie La Voyageuse immobile.

Ces histoires viennent de partout, d'ici ou d'ailleurs, peu importe d'ailleurs... Elles transportent un parfum "d'il y a longtemps" qui semble pourtant familier. Un peu de folie, un grain de sagesse... Ici les personnages prennent vie, les personnages s'animent sur la toile d'un souvenir imaginaire. SwaN vous embarque avec malice dans ce tour de contes composé selon le contexte, le public ou l'humeur du jour ! Le rêve et l'émotion s'y invitent, comme par magie.

Brèves de gosses

Mardi 29 mai à 18 h 30 au centre socio-éducatif, rue Gustave Delory.
Théâtre d'improvisation par et pour les enfants dès 8 ans (60') par la compagnie Les Pieds sur scène.

Les comédiens demandent aux enfants un personnage (par exemple, un chien) et ce que fait ce personnage (il lit son journal)... A partir de ce descriptif, ils créent une histoire complètement improvisée. Les comédiens jouent avec les réactions des enfants, les histoires se succèdent et sont à chaque fois surprenantes !

Pixel crève l'écran

Mercredi 30 mai à 18 h 30 au centre socio-éducatif, rue Gustave Delory.
Marionnettes dès 3 ans (40') par la compagnie L'Astre Lune.

Pixel personnage star d'un jeu vidéo décide d'en finir avec la vie virtuelle et de rentrer chez lui. Une fois à la maison... QUE FAIRE ? Maman n'est pas là ou très occupée. Pixel s'essayera alors aux jeux vidéo et abusera de la télé. Accompagné par les enfants et avec l'aide de sa maman, il comprendra que bien d'autres choses, toutes aussi attrayantes, sont possibles dans la vie réelle.

Occupé !

Samedi 2 juin à 17 h au centre socio-éducatif, rue Gustave Delory.
Théâtre dès 10 mois (35') par la compagnie de la Minuscule Mécanique.

"Chut ! Pas de bruit, c'est interdit d'être ici. Personne ne bouge ? Pas même une mouche ou un doigt de pied ? Alors restons et convoquons pour l'occasion, le prince charmant, la lune et l'océan..." Zo et Pi, deux personnages en infraction sur la scène, rêvent de surprises cachées dans un coffre. Sans doute seront-elles gigantesques, peut-être même fantastiques, tout du moins extraordinaires ! Enfin, ils se décident. Enfin... ils n'en croient pas leurs yeux !

Cornebidouille

Vendredi 8 juin à 19 h au théâtre L'Aventure, 27 rue des Ecoles à Hem.
Théâtre de basse-cour dès 4 ans (45') par la compagnie Le Poulailler.

Quand il était petit, Pierre ne voulait pas manger sa soupe. "Tu sais ce qui arrive aux petits garçons qui ne veulent pas manger leur soupe ?" lui disait son père, "eh bien, à minuit, la sorcière Cornebidouille vient les voir dans leur chambre, et elle leur fait tellement peur que le lendemain, non seulement ils mangent leur soupe, mais ils avalent la soupière avec." Pierre s'en fichait. Il ne croyait pas aux sorcières. Mais une nuit, à minuit, dans la chambre de Pierre, la porte de l'armoire s'entrouvit avec un grincement terrible et Cornebidouille fit son apparition. Les peurs du petit Pierre se cristallisent ainsi autour d'un potiron qui prend bientôt la forme d'une sorcière au verbe haut et à la rime facile, Cornebidouille. Le petit garçon la défie avec malice au fil de ses aventures, racontées dans quatre album : "Cornebidouille" - "La vengeance de Cornebidouille" - "Cornebidouille contre Cornebidouille" - "Gloups ! j'ai avalé Cornebidouille".

Vole !

Mercredi 13 juin à 18 h 30 à la Maison de l'éducation permanente, 32 rue Jean Castel.
Théâtre-marionnettes dès 8 ans (40') par la compagnie La Mécanique du Dluide.

Dans le silence de son atelier bien ordonné, un homme solitaire égrène secrètement la liste des petits rêves ou des grands projets qu'il remet sans cesse au lendemain. Le rythme imposé par le quotidien laisse rarement la place aux grands desseins... Une rencontre inattendue vient perturber les rouages de cette vie trop bien organisée : un étrange pantin surgit et s'anime mystérieusement. S'engage alors une joyeuse confrontation, la marionnette le pousse dans ses retranchements, l'encourage à concrétiser son rêve le plus inaccessible : construire une machine volante ! Avec cette seconde création, La Mécanique du Fluide s'intéresse à la nécessité qu'on ressent de poursuivre ses rêves, et aux rencontres que l'on peut faire chemin faisant. Qui peuvent parfois s'avérer plus importantes que le rêve poursuivi...

Jazzy Kids

Vendredi 15 juin à 19 h au conservatoire à rayonnement communal, 2 rue Denis Pollet.
Conte musical dès 6 ans (45') par le conservatoire.

Nina, petite fille de 7 ans, aimerait apprendre à jouer d'un instrument de musique... Mais quel instrument choisir ? Le saxophone ? Le piano ? La batterie ? Choix difficile... Les explications de son ami Michel seront-elles suffisantes pour orienter son choix ? Heureusement un groupe de jazz de trois musiciens talentueux jouera en live et l'aidera peut-être à choisir !

Programme complet sur la ville de Wattrelos.

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir a l'agenda Spectacles
Vous pourriez O aussi
Les icon-top-light vus
887 queries in 2,199 seconds.