Aujourd’hui19 événements

The Blaze + Jeanne Added + Bagarre…

Horaires: De 18:00 à 23:00

Prix :

  • 39 : Regular
  • 41 : Last Chance

À Gauche De La Lune présente Les Paradis Artificiels du 23 au 31 mars 2019. Pour sa treizième édition, le festival Les Paradis Artificiels réinvestit les différentes scènes emblématiques de la métropole lilloise et fait côtoyer artistes émergents et confirmés. On retrouvera notamment The Blaze + Jeanne Added + Bagarre au Zénith de Lille samedi 30 mars 2019.

The Blaze

Révélé par une poignée de titres brillants, illustrés par des clips puissants, la nouvelle sensation électro de l’Hexagone reviendra le 30 mars sur la scène du Zénith de Lille pour présenter son premier album « Dancehall ». Porté par une électro cinématographique et incarné par des clips saisissants de réalisme, le tandem français le plus intrigant du moment propose des sons doux-amers qui font mouche dès la première écoute. Depuis la sortie de « Virile » et « Territory », les cousins Jonathan et Guillaume Alric, tous deux producteurs mais également réalisateurs, étonnent avec la poésie et l’esthétique de leurs réalisations qui transcendent à merveille leur gamme de beats hypnotisants.

JEANNE ADDED

Après une formation classique, une carrière dans un univers trop poli ainsi qu'un essai dans le rock avec le power trio rock Linnake, Jeanne Added change de cap et décide d’emprunter des chemins plus sinueux afin de trouver sa voie, ainsi que sa voix... et de la faire entendre ! Tanguant entre son côté sombre et lumineux, la Française nous propose une pop minimale et tendue, à la limite du punk, relevée par quelques touches d’électronique. Après un brillant premier album « Be Sensational » sorti en 2015, la chanteuse rémoise fait son grand retour en 2018 avec « Radiate », un second opus plus sensuel et plus lumineux à découvrir sur scène le 30 mars.

Bagarre

Découvert il y a deux ans avec leur EP « Musique de Club », Bagarre s’est révélé être un des lives les plus fiévreux de la scène hexagonale : BAGARRE, c’est l’amour et la sueur, pas de fosse, pas de scène, un seul club. Ne leur parlez pas ni de « genres » ni de « styles », ils cherchent à faire tomber les barrières. Les cinq membres du groupe fonctionnent de manière horizontale : tout le monde compose, tout le monde chante, tout le monde danse. Ils reviennent avec leur single « Béton Armé » qui va faire chavirer les amoureux de pyramide humaine, d’anarchisme musical et de clubbing autogéré.

Kiddy Smile (Live)

DJ, figure de proue du voguing en France, acteur et icône LGBT, le profil de Kiddy Smile brille par sa diversité. C’est avec un premier album que Kiddy s’affirme comme chanteur et s’épanouit sur le devant de la scène. « One Trick Pony » est un album à l’ADN house qui se révèle pop à travers des chansons comme Be Honest, Movin’On Now ou encore Summer Rain. Kiddy Smile est un artiste aux facettes multiples, qui prône, à travers sa musique et ses performances, l’affirmation de la différence – et n’hésite pas à le faire savoir.

Clara Luciani

Jeune. Brune. Voix grave et assurée. Auteure compositrice d'un premier album dont les dix chansons perforent le cœur comme autant de flèches embrasées. Elle a pleuré mais la vie continue. Désormais c'est elle qui mènera l'offensive et dansera jusqu'au bout de la nuit. Tour à tour féline et passionnée, introspective et insaisissable, féminine et féministe, vindicative et véhémente, cette jeune femme a du caractère. Derrière la madone se cache un animal, une créature multiple au balancement perpétuel, un monstre d'amour capable d'envier la beauté muette des fleurs comme de cacher en son sein une grenade. Si elle se défend d'être une femme de son époque, elle est pourtant une femme d'aujourd'hui. Après s'être, un temps, glissée dans les pas de ses aînés, Clara Luciani est désormais en marche pour marquer de son empreinte la nouvelle pop française. Une Sainte-Victoire.

Weekend Affair

Après 3 années aux services d’un rock électronique chanté en anglais, le duo Weekend Affair s’apprête sortir en janvier 2018 un deuxième album plus dansant dans la langue de Molière chez Partyfine, l’écurie de musique électronique gérée de main de maître par le producteur rémois Yuksek. 18 mois après la sortie de leur 1er album sur le label bordelais Platinum, le duo de Nordistes décide de se remettre à l'ouvrage. Depuis plusieurs années, Cyril Debarge collectionne les raretés disco et la relecture du style par la scène new yorkaise du début des années 2000 et de son côté, Louis Aguilar a mis de côté les discographies chéries de Tom Waits, Dylan et confrères pour découvrir la chanson française des Vian, Bécaud, et Brel qu'il n'avait pas encore pris soin d'écouter dans les moindres détails. Les moments de créations musicales qui jalonnent ces pratiques d'audiophiles monomaniaques vont naturellement transpirer de ces influences.

Revenir a l'agenda Concerts
Vous pourriez O aussi
Les icon-top-light vus
684 queries in 2,573 seconds.