Aujourd’hui16 événements

Kino-apéro : L’amour fou de Jacques Rivette

Villeneuve d'ascq voir la carte

Horaires: De 18:00 à 22:30

Prix :

  • 6 : plein
  • 5 : réduit
  • 4 : - 14 ans

Comment réserver ?

Pour regarder un film inédit avec un bon apéro, rendez-vous au Kino Ciné ! L'Amour Fou de Jacques Rivette sera diffusé sur les écrans le lundi 25 septembre 2023.

le Kino apéro

Découvrez L'Amour fou de Jacques Rivette, inédit en salle depuis plusieurs décénnies, lors d'une séance exceptionnelle présentée par Pierre Jendrysiak, critique à la revue en ligne "Débordement" et enseignant en études cinématographiques à l'université de Lille. La séance sera coupée en deux par une entr'acte où l'équipe du Kino-Ciné vous proposera un petit apéritif, à prix libre.

Le synospis du film

Claire, comédienne, et Sébastien, metteur en scène, vivent ensemble. Claire s'apprête à jouer Hermione dans une mise en scène d'Andromaque de Racine que Sébastien et sa troupe répètent, sous l'oeil d'un réalisateur de télévision qui filme leur travail. Lors d'une répétition où elle peine à dire son texte, la jeune femme quitte brusquement le théâtre. Sébastien la remplace, au pied levé, par Marta, son ancienne femme. Alors, tandis qu'au théâtre les répétitions avancent, Claire, seule dans son appartement, perd pied peu à peu.

"J'ai vu plusieurs fois L'Amour fou durant ces trente dernières années. Je l'ai vécu de façon très différente à chaque projection. Au fil du temps, sa noirceur s'est estompée. Suite aux différentes séances organisées lors de sa restauration,et à l'appui de lectures récentes, il m'a semblé soudain, comme une image à le don d'apparaître dans un tapis, que le film dressait de bout en bout un portrait saisissant du « mauvais penchant » ou yetser hara (הרע יצר(. Cette pulsion vitale - se révélant mortifère lorsqu'elle n'est pas maîtrisée par son opposé, le yetser hatov (הטוב יצר)- est inscrite une toute première fois dans la Genèse, au seuil du chapitre narrant l'épisode du Déluge.

Concevoir le mal à longueur de journée, mal concevoir, mal parler, s'adresser à l'autre sans bienveillance sont là peaux de bananes sur lesquelles nous glissons à longueur de journées, le plus souvent sans même nous en rendre compte. Le mal (hara) sort (yetser) encore dans la jalousie, le repli sur soi, dans toutes formes de consommations compulsives, lorsque nous gaspillons notre énergie en futilité.

Autant d'exemples que L'Amour fou s'ingénie à exposer point par point. Il me semble que la profonde modernité du film et la résistance qu'il oppose aux décennies écoulées, y trouvent là une ferme assise."

(Véronique Manniez-Rivette)

https://www.youtube.com/watch?v=xwOVVyirDyw

Revenir a l'agenda Cinéma
Vous pourriez O aussi
404 queries in 0,546 seconds.