Aujourd’hui11 événements

En Nord Beat Festival 2017

Du haut de sa troisième édition, le Festival En Nord Beat fait de plus en plus parler de lui connaissant un succès toujours plus grandissant au fil des années. Et on comprend aisément les festivaliers car il a de quoi faire chavirer les cœurs !

A Bailleul dans l'enceinte du Square Plinchon, on retrouve dans l'allée menant à la grande scène dit la scène Big Bang, des jeux en bois, un karaoké, la projection de courts métrages ou encore les fameuses lettres enluminées du festival.

(photos ENB)

Puis, vient la découverte de la scène Big Bang entourée d'une petite haie et bien arborée au-delà de laquelle on retrouve les stands de tickets, boissons, hamburgers (ils sont d'ailleurs très bons !) nichés dans des structures en bois clair homemade ornés d'ardoises qui ont beaucoup de classe. D'ailleurs, les tables et les bancs que l'on peut retrouver sur le site sont tous fabriqués dans le même style.

A la Big Bang, on a pu y écouter le premier jour, les concerts dingues d'Hippocampe Fou qui a emporté le public dans son aquatrip, des surexcités de Lucille Crew ou encore des excellents post-rockeurs de Totorro et leur fameux "Porte-Avion" pour ne citer qu'eux. Le deuxième jour, à la teinte plus punk, proposé la découverte des Cut Capers et leur hip-hop swing chaleureux, les punks français de Guerilla Poubelle qui font toujours autant chavirer les foules avant de laisser leur place aux papys d'UK Subs à l'énergie débordante. Enfin, la soirée se terminait en apothéose avec la dernière date du DjSimsima de Scred Connexion et les survoltés Scratch Bandits Crew.

Lors de la découverte de la scène Komos à la tonalité plus électro, les nouveaux festivaliers ont pu être surpris par le lieu sous forme de tunnel derrière une école où on pouvait retrouver une marelle sur le sol qui a beaucoup vécu ce week-là. Le bon point c'est qu'avec ce bâtiment entre les deux scènes, la nuisance est carrément nulle. Portée par l'association Amikal Sonic, on a pu y retrouver les presque locaux de SAAVAN très contents de jouer dans leur terre natale ou encore l'Objet le dimanche qui apportait une touche rock.

Au total, c'était plus de 3 500 festivaliers sur le week-end, 2 jours complets, 30 groupes, et 180 bénévoles avec le sourire et la bonne ambiance qui va avec en plus du beau temps. Si vous n'êtes jamais allé au En Nord Beat, on vous conseille vivement de vous y rendre, coup de cœur assuré !

Revenir aux Live report Festivals

A lire et à voir aussi

268 queries in 0,617 seconds.