Suivez-nous : facebook twitter myspace
 
       
 
Par genre
Concerts
Soirées
Festivals
événements culturels
Autres
Tous
Par date
Avril 2014
Mars 2014
Février 2014
Janvier 2014
     
Email :
Pass :
Pas encore membre ? Mot de passe oublié ?
Problème de connexion ?
 
Partenaires
Société générale Société générale
Orelsan + Paranoyan à l'Aéronef
 
Orelsan + Paranoyan à l'Aéronef
Vendredi 27 Janvier 2012
Photos : C. Bardey - Review : Noesis
 
30 photos
 
 
Vous pouvez commenter chaque photo de cette review.
Pour cela, cliquez sur la photo qui vous plait et postez votre commentaire.

Chargement des photos...
 

Autant te mettre de suite dans la confidence, Lecteur, moi et le rap c’est un peu la jeune pucelle qui découvre le loup. Pas de réel à priori, ni même une quelconque aversion. Non, juste un intérêt poli.
Puis arrive Orelsan…

Dire que le public Lillois attend le jeune prodige est un doux euphémisme. La file d’attente est impressionnante et bruyante. Les escaliers qui mènent à la salle sont chargés à bloc. Le froid fouette les visages.
Raelsan et sa mise en scène imposante font vite exploser le thermomètre. La montée en puissance du titre donne le ton du concert. Orelsan délivre un set imparable, construit, qui sait s’aménager d’incroyables morceaux de bravoure( Le Chant des Sirènes ou le dansant N’importe Comment), mais également de courageuses prises de risque( La Petite Marchande de Porte-clés).

Le son est lourd. Puissant. Incroyable de voir ce jeune Caennais (avec des N) si timide en interview se révéler sur scène. La fracassante sincérité est pourtant identique.

L’écriture m’embarque. Les textes sont ciselés. L’histoire racontée est belle, drôle, touchante. Emouvante. Alors bien sûr, il y a les tics de langage culottés qui offusqueraient n’importe quelle chienne de garde au garde à vous ("Je te fais la rondelle à la margarine" )… Mais ces vilains écarts sont vite balayés par d’autres compositions, comme des réponses lucides à un comportement de sale goujat (Finir Mal). Orelsan ce n’est pas que le petit con qui a signé Sale Pute. Il faut creuser.

Tout est scénarisé. Il y a un vrai beau travail qui interpelle. Une nouvelle fois, comment réduire cette plume à une bête accumulation d’obscénités ? La Terre est Ronde et sa ritournelle simple en sont les parfaits contre-exemples.

Un concert de rap enchanteur ? Et comment ! Le public est à l’écoute, répond avec une telle vivacité. Le jeune homme tient la salle en haleine. Son pouvoir d’attraction est réel. Incontestable.

Le fabuleux Suicide Social met un terme à ce concert aux allures de douce initiation. Dans la salle, le silence se fait presque religieux. Les frissons sont authentiques. Un dernier pic à gravir. Le plus haut, le plus beau. Ce titre est un Monument. La salle est sous le choc et se vide lentement. Abasourdie, après cette déflagration finale.

Bang, Orelsan vient d’abattre l’Aéronef. 

[Afficher toute la review]
[Masquer la review]
Reportage vu 1264 fois - 0 commentaire(s)
 
  Commentaires :


   
par Rania 01/02/2012 - 18:03:16
Et la 1ère partie sinon ?
Il est pas venu Paranoyan ou ... ?

  Postez votre commentaire  
     
 

Recopier le code:
 
  (limité à 300 caractères)
Bientôt en ligne
The Strypes + Shadow MotelThe Strypes
Terriblement rétro, extrêmement talentueux ! Les jeunes Irlandais de The Strypes – 17 ans en moyenne - nous ramènent à...
The Strypes + Shadow Motel
23 avril 2014
Grand Mix (Le)
GiedréGuitare noire et cheveux blonds, GiedRé chante ces petites choses dont on a honte mais qui font rire quand les autres les racontent. En deux notes et trois accords, elle retrace...
Giedré
16 avril 2014
Splendid (Le)
Open-mic de Tourcoing - Sosh aime les inRocKs labAprès avoir révélé des artistes comme Cocoon, Cascadeur, Christine and the Queens, les inRocKs lab et Sosh repartent sur...
Open-mic de Tourcoing - Sosh...
17 avril 2014
Grand Mix (Le)
Barcella + Da SilvaBarcella compte parmi les artistes les plus inventifs de sa génération. Nourri des cultures urbaines et de l’imposant patrimoine de la chanson...
Barcella + Da Silva
17 avril 2014
Splendid (Le)
Mozes & The FirstbornDans le port d’Amsterdam, il n’y a pas que les marins qui chantent. Le dénommé Melle Dielesen en est un exemple aussi vivant que probant. A la...
Mozes & The Firstborn
15 avril 2014
Péniche (La)
ALBALB :
YZG7879HGT est le code secret de la porte d'entrée du clavier maître de la salle des machines de la commande d'une des manettes du cerveau de Clément Daquin,...
ALB
16 avril 2014
Péniche (La)
Paon + Hill ValleyUn torrent avec des virages, et même des loopings. Hill Valley fait ce genre de rock, qui exige de gros bras mais surtout un cœur indestructible, résistant aux...
Paon + Hill Valley
17 avril 2014
Péniche (La)
The Stranglers - Ruby TourPour clôturer le Disquaire Day 2014 à Lille, The Stranglers viennent se produire au Splendid !
La formation, nommée au départ « The...
The Stranglers - Ruby Tour
19 avril 2014
Splendid (Le)
King Khan & The Shrines + Sheetah & les WeissmüllerEmmené par le charismatique Black Snake et sa voix à nulle autre pareille, King Khan & The Shrines...
King Khan & The Shrines +...
16 avril 2014
Aéronef (L')
Les 20 derniers
Oncle Vania au Thé...
Tim Fromont Placen...
L'Open Museum avec...
Elephant + Renan L...
Girls In Hawaii + ...
Elena de Cavalli à...
Tcheky Karyo à Har...
Skip The Use + Car...
Mogwai + Pye Corne...
King Krule + Thidi...
Têtes Raides + Len...
Jonathan Wilson + ...
AqME + Undercry au...
Catch Me ! If You ...
Doctor Flake à la ...
Expo Rémy Pagart &...
HollySiz + Beau Fu...
Cults + Emily Jane...
La Ronde de nuit a...
Ebo Taylor + Antho...
 
       
       
 
Êtes-vous fan de lillelanuit.com ?
Rejoignez nous sur facebook